Rechercher

Oui, les plantes ont une conscience!


"La paix ne pourra naître dans ce monde que lorsque toujours plus d'hommes prendront conscience de l'unité de la vie existant entre la nature, les animaux, les plantes, les minéraux et les hommes; et vivront en conséquence..."

- Elan Noir, indien Sioux -



L'effet Backster

L'un des premiers à avoir osé parler d'une conscience chez les plantes est Cleve Backster en 1966. Cet expert de la CIA, spécialiste du détecteur de mensonges, a eu un jour l'idée d'attacher les électrodes de son appareil aux feuilles d'une plante verte présente dans son bureau, par curiosité...

Il fut étonné de constater que le tracé de la plante n'était pas rectiligne, mais présentait une ligne avec des hauts et des bas, irrégulière, comme une montagne russe. De découvertes et découverts il se redit compte que la plante réagissait au polygraphe comme tout être humain qui manifeste des émotions, de la peur, de l'inquiétude, de la joie, de l'attachement,...

Là où tout bascula c'est lorsqu'il émit la pensée qu'il allait faire du mal à la plante en pensant brûler une de ses feuilles. Au moment précis où il a cette idée de brûler cette feuille (acte qu'il visualise), et avant même qu'il ne bouge pour aller chercher une allumette, la plante devient comme folle: le tracé u polygraphe prend de l'ampleur, et le marqueur va jusqu'à franchir le bord supérieur du papier! Est-ce que la plante aurait pu lire dans son 'esprit'?!!

A la suite de cette expérience et de toutes les recherches-expérimentations-découvertes qui en ont découlées, Cleve découvrit des choses spectaculaires: lorsque tu prends soin d'une plante celle-ci reste toujours à ton écoute, même si tu es séparé.e d'elle de plusieurs centaines de km.

Il poussa son champ d''expérience plus loin en faisant des tests avec des artémis (petit crustacé). Après avoir construit un système aléatoire qui déversait des artémis dans de l'eau brûlante, il constata de vives réactions de douleur de la part de la plante témoin reliée par électrodes au polygraphe.


Toutes ces expériences aboutissent aux mêmes conclusions...: Les plantes sont à l'écoute de tout ce qui les entoure! Elles sont sensibles aux évènements, aux émotions et aux intentions humaines se produisant dans leur environnement!

A chaque fois qu'un être vivant subit un stress, souffre ou meurt, toutes les formes de vie de son entourage immédiat ont des réactions (électriques) démontrant l'interaction du vivant avec le vivant.

Autrement dit tout ce qui nous entoure est vivant et baigne dans la même conscience que nous-mêmes! C'est prouvé scientifiquement!




8 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout